Mam'zelle Valière

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 10 août 2013

News

Les news commencent, sur Le Monde Planète, par un aéroport qui menace l'environnement, des orages qui détruisent des vignes, le vignoble étant l'un des grands perdants du changement climatique, le climato-septicisme des français, la mémoire des dauphins, des anti-nucléaires qui menacent de déboulonner des pylones, des œufs cassés contre la baisse des prix, et des éleveurs à bout de nerfs, une chauve-souris porteuse de la rage en Haute-Savoie, des plongeurs découvrant une baleine albinos, une marée noire à Manille, l'incroyable pollution des berges de la Seine, la mort mystérieuse de dauphins, et la migration des espèces vers les pôles dues au réchauffement climatique...

Le Monde / Big Browser attire notre attention sur le Costa Rica, dont deux zoos relâchent des animaux, une indigeste boule de graisse de la taille d'un bus qui menaçait Londres, une piqûre de moustique filmée en gros plan et l'histoire d'un père et son fils réfugiés 40ans dans la forêt pour fuir la guerre.

Le Monde Santé indique qu'un vaccin contre le paludisme serait prometteur et que des recherches sur l'origine des transmissions du coronaro-virus seraient en bonne voie...

Rue89 raconte les risques d'être skipper à Tahiti, les dessous du commerce équitable, la parentalité chez les animaux qui ne correspond pas toujours avec des idées de Civitas, le pour/contre de la tapette à mouche en cette saison de grandes chaleurs, et la contamination des eaux du Pacifique par la centrale de Fukushima.

Médiapart revient sur les super-mauvaises herbes dont le nombre explose sur les parcelles où sont cultivés... des ogm sensés résistés aux mauvaises herbes... mais seulement pour les abonnés, sorry ;-)

Techno sciences explique comment une nouvelle génération de cellules photovoltaïques au graphène pourrait révolutionner le monde, comment les forêts réagissent à l'augmentation du CO², l'autoroute de l'enfer, ou la longue voie de volcans qui explosent, du Pinatubo à Eyjafjallajokull, comment le manque de sommeil peut conduire à l'obésité, et le projet participatif Phenomer pour mieux connaître les micro algues.

Tuxboard montre la vidéo de ballet aquatique d'un ours polaire.

Enfin, Féminisme oblige, une vidéo à voir parce qu'elle parle ouvertement de ce que tout le monde nous cache, qu'elle montre notre corps tel qu'il et, tel qu'il sera, et que cela libère d'angoisses à la con et de culpabilités qu'aucune de nous ne devrait jamais connaître !!! Oui, le corps change quand on est enceinte, et plus encore après avoir accouché !!! Et je ne parle même pas des seins après l'allaitement... Mais c'est comme ça, la vie est ainsi faite et c'est pour une bonne cause : vos plus beaux souvenirs, les gens les plus chers à vos yeux, vos plus belles réussites !!! ;-)

jeudi 8 août 2013

Fête de la bio, Ambricourt

Ne ratez pas la FETE DE LA BIO le Dimanche 29 septembre 2013 à Ambricourt.

Comme chaque année, nous avons le plaisir de vous accueillir

sur le site pour la Fête de la Bio le dimanche 29 septembre 2013 de 10h00 à 18h00.

En partenariat avec Graines de Saveurs, Au Phil des Saisons, La Brouette Bleue, Cap Vent, Bio Vergers, Zique à tout bout d’champ, Vivabio et La ferme des Nichoirs, nous vous proposons tout au long de la journée :
- un marché paysan
- des visites des parcelles de maraîchage et des vergers.
- des animations culturelles pour petits et grands
- des stands autour de la création d’activités et des énergies renouvelables

Vous pourrez déjeuner sur place en réservant en avance votre repas.

Vous trouverez en pièce jointe un tract avec le plan d’accès.

Pour tout renseignement ou réservation, vous pouvez nous contacter au 03.21.04.39.69

mail: afip5962@free.fr

site internet : www.afip.asso.fr

Portes ouvertes chez Semailles

 
BIENVENUE À NOS PORTES OUVERTES !
 
Les samedi 17 et dimanche 18 août de 10 à 17h
 
 
 
Chers jardiniers,
 
Nous serons très heureux de vous accueillir et de vous faire découvrir toutes les facettes de notre petite entreprise semencière lors
de nos prochaines Portes Ouvertes.
 
Pendant ces Portes Ouvertes, Semailles vous aidera à mieux comprendre les enjeux de la réglementation ; partagera son savoir-faire
pour que vous puissiez produire vos propres semences ; vous fera découvrir son travail de sélection des anciennes variétés lors des
visites guidées dans les jardins conservatoires...
Les Portes Ouvertes de Semailles, c'est aussi un moment de détente, où l'on peut déambuler dans les jardins, découvrir ce patrimoine
légumier façonné depuis des siècles par nos ancêtres, déguster des légumes méconnus, rencontrer d'autres acteurs de la biodiversité, ...
 
Au programme :
- Visites guidées des jardins conservatoires.
- Conseils pour récolter vos propres graines et réaliser un jardin respectant l'environnement.
- Visites des ateliers de nettoyage des semences.
- Marché de la biodiversité.
- Petite restauration, bar, animations.
 
Où?
Les Semailles, 20 rue du Sabotier à 5340 Faulx-Les-Tombes.
 
 
 
Suivez nous sur Facebook :
Les Semailles, rue du Sabotier 16B, B-5340, Belgique
Tél. :+32 (0)81/57.02.97, contact@semaille.com / www.semaille.com

lundi 5 août 2013

News

Encore plein de news cette semaine ! On commence avec Le Monde Amériques qui reporte une série d'explosions dans un complexe gazier en Floride.

(Vous n'irez plus chez MacDo par hasard...)

Big Browser calcule combien coûterait un Big Mc si on doublait les salaires des employés, tandis que la version normale raconte comment un frankenburger a été confectionné...

Le Monde Asie & Pacifique raconte comment Ayrault baisse sa culotte face aux producteurs d'huile de palme et Planète de revenir sur l'incompréhensible revirement sur les ogm...

Rue89 poursuit la liste des trucs à importer de toute urgence, comme le signalement des nids de poule, relaye la lettre des industriels de la banane antillaise qui, selon eux, ne serait pas pleine de cochonneries, évoque les goélands qui s'invitent dans vos vacances façon "Les oiseaux" et les vautours devenus prédateurs dans les alpes.

Techno sciences explique que la reproduction sexuée a toujours la côte, revient sur la pleine lune et ses effets néfastes sur la mélatonine, a  trouvé le moyen de faire du caoutchouc à partir de pissenlit, teste une combinaison d'anticorps pour contrer le virus du sida, raconte comment certains scientifiques nuancent leurs avis sur la fonte des glaces et les effets des gènes sur note santé.


Les 20, 21 et 22 septembre, les bords de Loire accueilleront De l'oiseau au tourisme de nature, grand salon soutenu par la LPO avec rencontres de professionnels, nombreux stands, conférences, forum et séminaires, animations et sorties. Le Birdfair se déroulera à Paimbœuf (44) et sera au prix de 7€/adulte, 11€ pour 2jours, là aussi un bel effort !!! Alors allez-y nombreux !!!

Enfin, Terre de liens NPdC revient sur une émission d'Arte traitant de la PAC : tout un poème !!! Perso, la PAC me fait presque plus peur que Saw, c'est pas peu dire...

dimanche 4 août 2013

Compote de Azuki au chocolat

Pour ce goûter dominical improvisé, j'avais au frigo depuis quelques jours un reste de azuki cuits nature qui avaient fait mon bonheur en accompagnement.

Mais depuis un moment je souhaitais les cuisiner sucrés, me rappelant un gâteau mangé dans mon salon de thé préféré...

Aussi, cette après-midi, après avoir bien travaillé, je me suis mise en recherche de la recette, sachant que je devrai l'adapter car je n'ai plus d'œuf...

J'ai trouvé une chouette recette chez Cake's Anatomy, que je ne manquerai pas d'essayer à l'occasion, et je l'ai adaptée aux ingrédients disponibles : une pure merveille !!!

Il y avait donc

  • 130g d'azuki,
  • 10g de beurre,
  • 30g de chocolat.

Facultatif : 5ml de crème fraîche.

J'ai pris du chocolat noir, à 70% de cacao, mais à 52% aurait été moins fort en goût, d'où la crème fraîche...

J'ai fait réchauffé les azuki avec le beurre à feu doux, et ai commencé à les écraser à la fourchette, avant d'ajouter le chocolat cassé en petits morceaux.

Je l'ai ensuite versé dans un bol et, à la première cuiller, ai trouvé que le goût était un peu trop cacaoté : j'ai donc ajouté une pointe de crème fraîche.

Servi avec un mug de lait froid, que du bonheur !!!!

mardi 30 juillet 2013

News

Alors, encore une semaine bien remplie côté news, donc je ne m'étendrai pas sur les sujets, d'autant que rien ne vaut votre lecture suivie de votre réflexion !!!

Le Monde Planète nous parle de plongeurs qui ont failli se faire avaler par une baleine, de baignades et surfs interdits à cause de requins, de la grande barrière de corail menacée, de 500 rhinocéros braconnés en seulement quelques mois, de la contamination de TOUS les cours d'eau de France par les pesticides, de la bataille autour des élevages porcins, des énergies renouvelables finalement peu ou mal aidées, et de Fukushima qui fuit, encore, connaît des incidents, encore, coûtera 5fois plus cher à décontaminer, eh oui, mais dont l'autorité nucléaire va enquêter, finalement... Avant de rappeler que le risque nucléaire est encore mal défini...

Le Monde Sciences raconte la découverte d'une queue de dinosaure de 5m (mauvais esprits s'abstenir :-P  ) et à quoi ressemble une abeille vue de près.

Le Monde blog/écologie rapporte que Madrid a déclaré la guerre aux ratons laveurs et perroquets, dont les populations explosent et posent de vrais problèmes, d'autant qu'ils sont du genre envahissant et non endémiques, et Le Monde et Vous raconte comment la pleine lune perturbe votre sommeil, enfin peut-être moins que les éclairages intempestifs...

Rue89 se penche sur les petits mensonges autour du saumon norvégien, les banques drive et 9 autres bonnes idées à piquer chez les voisins, les ambigüités de Bill Gates sur ses idées d'agriculture, d'écologie et consommation et nous conte les aventures de Jessica et Julien, paysans bio, tributaires voire esclaves du soleil

La Télé libre propose un doc sur l'agriculture urbaine à Détroit, antidote à la désindustrialisation, à voir pour réfléchir autrement.

Techno sciences nous explique la reproduction asexuée d'un animal microscopique, des mesures supplémentaires ont été prises au niveau européen pour protéger des abeilles, que le trio pesticides/obésité abdominale et diabète sont un véritable fléau pour l'Afrique et que l'obésité accroît le risque de naissance prématurée.

Univers Nature revient sur les bienfaits du barbecue solaire qui pourrait avantageusement remplacer le charbon ou le gaz et la pertinence des jardins bios dans la protection des abeilles.

Bio consom'acteurs propose un dossier sur les plantes génétiquement modifiées, santé et société, et la lecture d'un livre sur une autre finance pour une autre agriculture...

Enfin, parce qu'il faut toujours consacrer un moment de chaque journée à se marrer : Golem13 relaie des jeux de mots de Monoprix, avec mon préféré,

et Calirezo parle de peopolitude champêtre... :-D

samedi 27 juillet 2013

C'est l'histoire d'un ver de terre...

Apparus il y a 200millions d'années, mais dans l'eau, ils ont migré vers la terre, vers 100millions d'années, lorsque le sol a commencé à se former, augmentant par leurs dons la création de l'élément terre pour produire nombre de plantes...

En gros, ils naviguent sous la terre, mangeant 20 à 30fois leur volume de terre, puis remontent vers la surface pour déposer leurs excréments et satisfaire aux besoins de reproduction de l'espèce...

Le net regorgeant d'articles tous mieux écrits et illustrés les uns que les autres, ce billet ne sera qu'un condensé de ceux qui m'ont le plus attiré.

Pour la biologie, allez voir ici, l'article de wikipédia est très complet !

Pour l'explication de différents types de vers qui existent (anéciques, endogés ou épigés), un chouette article ici vous en dira plus.

Les vers de terre ont indéniablement contribué à la formation de la terre et, au quotidien, participent à son expansion grâce à leurs turricules, son nettoyage par leurs enzymes et la forte activité microbienne de leur estomac, et favorisent l'aération du sol et le bon écoulement des eaux par leurs tunnels.

Les vers de terre ayant de nombreux prédateurs à l'affût, il serait sympa pour eux que nous ne nous rajoutions pas à la liste par l'emploi de produits chimiques, labour et autres... Alors pour bien vous occuper de ces précieux auxiliaires de jardin, vous trouverez nombre de bonnes indications chez Rustica ou Bioactualités, plate-forme des agriculteurs bio suisses, qui leur a consacré un article très complet.

jeudi 25 juillet 2013

Bœuf à l'échalote, riz et petits pois


(mon rêve...)

Un vrai repas de sumo, rien que pour moi, miam !!! Peu conseillé pour le soir parce que parfois difficile à digérer, mais je vais le manger tôt et j'ai un estomac à presque toutes épreuves !!!

D'inspiration asiatique, mais avec les moyens du bord... à adapter, varier, ... Osez ;-)

Il m'a fallu

  • du bœuf, ici des steak que j'ai émincé en petits bouts,
  • des échalotes, émincées également, et en séparant le vert du blanc,
  • un reste de petits pois,

  • du riz, ici japonais,
  • 100ml de sauce soja minima,
  • 2 bouillons cube de bœuf,
  • une cuiller à soupe de miel,
  • de l'eau, pour moi eau de source.

Commencer par éplucher et tailler bœuf et échalotes, réserver.

Mettre le riz à cuire, ici à la vapeur.

S'occuper des petits pois, moi j'avais un reste que j'ai réchauffé avec un bouillon cube et un peu d'eau, mais utilisez ce que vous avez : frais à écosser et cuire à la vapeur, en boîte au micro-ondes, à vous de voir !

Lorsque riz et pois sont en cuisson, s'occuper de la viande : elle demandera toute votre attention, donc mettez l'enfant dehors et le chien au dodo, ou l'inverse ;-)

Chauffer une poêle, ou un wok, au maximum de ce que permet la plaque de cuisson : il faudra travailler en remuant tout le temps ou presque, avec une paire de baguette pour moi, d'autres avec une cuiller. Ajouter une goutte d'huile si vous le désirez puis verser la viande pour qu'elle saisisse.

Lorsque la viande est bien saisie, ajouter les échalotes émincées, remuer régulièrement afin qu'elles deviennent transparentes puis ajouter une cuiller de miel, en remuant toujours. Si vous aimez l'ail, c'est aussi le moment d'en mettre un peu...

Le miel va produire de petits bouillons, remuer surtout afin qu'il caramélise sans cramer ;-)

Ajouter ensuite un bouillons cube de bœuf : si vous aimez manger très salé, mettez-en deux. Ajouter 100ml d'eau et laisser les liquides pénétrer et parfumer la viande, tout en remuant toujours régulièrement. 

Enfin, verser la sauce soja, au minimum 100ml, afin de rétablir l'équilibre salé/sucré et parfaire le glaçage de la viande. Réduire fortement, voir éteindre le feu, selon que vous travaillez sur gaz, halogène ou induction : l'idée est ici de terminer la cuisson tout en douceur, contrairement au commencement, afin que la sauce soja puisse enrober les dés de viande et les colorer...

Il ne reste plus qu'à dresser : disposer les pois dans un bol avec un peut de leur bouillon, le riz dans un autre bol, plus grand, recouvert de viande et décoré de quelques brins de vert d'échalote.

Servir aussitôt, la gourmandise ne supporte aucun délai !!!

lundi 22 juillet 2013

News

Le Monde Planète nous explique pourquoi il n'y aurait plus d'expérimentation OGM en plein champ en France, et que Monsanto recule avec ses cochonneries OGM en Europe, que l'UE interdit les substances cancérigènes et mutagènes dans les jouets, que les paysans conserveront leurs droits sur le Larzac jusqu'en 2083, que près de la moitié du parc nucléaire mondial a plus de 30ans, que Tepco reconnaît des fuites radioactives dans le pacifique, et que 2000 travailleurs de Fukushima présentent un risque de cancer accru pour la thyroïde.

Le Monde Économie raconte la polémique autour du rapport sur l'étiquetage de la viande, Sport parle de la nouvelle combinaison qui pourrait protéger les surfeurs des requins, Sciences nous montre la goutte d'eau la plus lente au monde, et nous raconte la découverte de 2 nouveaux virus géants par des chercheurs français.

Médiapart nous raconte comment l'exploitation des gaz de schiste induit une augmentation des séismes.

Rue89 continue ses séries de choses à importer de chez nos voisins, avec cette fois des voies qui changent de sens, des journées de silence imposé mais heureux, des chèques encaissé depuis un smartphone, et plein d'autres à lire et découvrir... On y apprend également que les bananes antillaises sont polluées, comment Bruxelles va enterrer la neutralité du web et comment ne pas s'ennuyer en randonnée.



Techno sciences nous explique comment comprendre la croissance des plantes à l'échelle moléculaire et se demande si nous n'allons pas vers un pic pétrolier du fait de la demande.



La FAO revient sur la réalisation de la muraille verte d'Afrique, et ses étapes.



Enfin, une parodie de pub de voitures pour rire un peu après tant de mauvaises nouvelles !

Vaccin à l'alu, qui veut un vaccin à l'alu !

Façon plagiste... :-D

Demain, mardi 23 juillet, après une grève de la faim de plus d'un mois menée par des malades de myofasciite à macrophages, victimes de l'aluminium vaccinal, nous allons remettre à la ministre de la Santé Marisol Touraine toutes les signatures récoltées ainsi qu'un appel des élus de la République soutenant nos demandes.

Nous avons atteint 70.000 signatures. Dépassons largement ce chiffre dans les prochaines 24 heures pour renforcer la mobilisation et contraindre la ministre à prendre ses responsabilités. 

Nous devons mobiliser au-delà des personnes concernées ou sensibles à la cause : nous avons donc conçu cette image humoristique pour attirer l'attention de tous. Envoyez-la à vos amis et à vos contacts pour les pousser à signer, et pour qu'eux aussi la diffusent et obtiennent de nouveaux soutiens.

Cliquez ici pour la partager à tous vos amis via Facebook.

Les autorités sanitaires refusent de regarder en face ce qui pourrait bien être le prochain scandale sanitaire. Pour que soit enfin appliqué le principe de précaution, pour qu'enfin la Santé Publique prime sur les intérêts financiers, pour que cessent ces vaccinations empoisonnées, diffusons cette pétition au plus grand nombre !

Merci pour votre soutien

Didier Lambert, Président de l'association E3M

PS: si vous n'êtes pas sur Facebook, vous pouvez faire suivre ce message à vos amis, en leur demandant de signer la pétition ici: 

www.change.org/VaccinSansAluminium

Chantier à la ferme

Pour ce chantier de déchardonnage, en ce merveilleux 20 juillet, nombreux furent les participants qui, le matin ou l'après-midi, firent sa fête à cette cochonnerie qui pique nettoyèrent le terrain des chardons et aérèrent les oignons qui, malgré un retard certains, grossissent doucement mais sûrement.

Antoine était venu dormir là, comme ça nous y étions dès 7h30 ! Enfin, à coller des affiches que personnes ne vit, mais qui devaient aider à mieux trouver la maison... loupé... Vers 11H, arriva Olivier, ancien administrateur de Avenir 59/62, Élise et Yannick.

Une première moitié des oignons avaient retrouvé le jour vers midi trente. Un repas en auberge espagnole permis de goûter des cerises et pastèque, salade de légumes, flammenkueche et pâté de campagne.

Antoine parti, ce furent au tour d'Élise et Julius d'arriver pour profiter de la fin du repas, amenant avec eux un pesto de plantain maison légèrement aillé mais terriblement bon. Puis Olivier, Yannick et Élise partirent à leur tour et Gilles arriva pour grignoter un bout de pastèque et tous nous retournèrent au jardin.

16h, ce fut au tour de Sarah et Christophe de nous rejoindre, juste après que Yannick et Élise soient revenus du petit tour qu'ils devaient faire pour aller saluer d'autres gens.

Vers 17h, les 2 Élise, Yannick, Julius et Gilles repartirent, après avoir bien avancé : il ne restait que quelques dizaines de mètres mais Sarah et Christophe n'en firent qu'une bouchée !

Chaque groupe eut le droit à une visite des parcelles et explications des plantes, Gilles, Paysagiste-maraîcher, a encouragé fortement les cultures avec paillis et Olivier a proposé que d'autres chantiers soient organisé sitôt que le besoin s'en fera sentir.

19h, tout le monde était reparti, certains avec quelques graines de radis ou de coquelicots, laissant restes de pâtés et de pain, cerises et pastèque, et pesto de plantain.

Au-delà d'une certaine propreté retrouvée entre les oignons et aromatiques, et du délicieux repas, c'est aussi du tissu social qui s'est tissé un peu plus pour chacun, d'expérience pour les maraîchers débutants, prof ou conducteur de train, et beaucoup d'échange sur le quotidien et ceux qui n'avaient pu venir mais dont on demande toujours des nouvelles...

C'était vraiment une belle journée, un brin fatigante pour moi mais tellement enrichissante !!! 

Encore merci à tous ceux qui sont venus et à une prochaine !

mercredi 17 juillet 2013

News

Beaucoup de news en 8 jours, je vous les fais en condensé, rien ne vaut votre propre lecture ;-)

Sur Univers Nature, on apprend que la consommation de fruits et légumes crus vaut son pesant d'or et que la ville de New-York se mettrait bien au compost.

Le Monde Planète nous apprend qu'un 4ème insecticide mortel pour les abeilles vient d'être interdit par Bruxelles, et le Monde.fr qu'un bar hautement radioactif vient d'être pêché au large de Fukushima... qui vient aujourd'hui de rouvrir sa plage aux baigneurs : l'espace y est paraît-il très propre :-D

Techno sciences nous parle de l'importance de la force de la diversité des espèces dans un milieu et diversités génétiques, de l'augmentation de la température en seulement 9ans, de la découverte du premier virus géant chez un végétal, d'une nouvelle solution pour faire face aux marées noires, de l'augmentation brusque de la bioluminescence des masses d'eau en méditerranée, du fort potentiel des algues pour les agrocarburants, de la façon dont les plantes punissent les fourmis et nous redéfinit la notion d'énergie renouvelable.

Rue89 nous parle de wc japonaises, toujours très forts en la matière, des algues vertes dont le crime était presque parfait et continue sur les idées à prendre à nos voisins, comme les voies rapides pour cycles, les péages sans files d'attente et des hygiénistes dentaires, ou pouvoir tourner à droite au feu rouge, la consigne des bouteilles plastiques et des sacs anti-gouttes pour parapluies mouillés dans les bureaux et autres administrations...

La télé libre revient avec un doc sur le même castorama qui avait un vigile trop prompte à la baffe, et qui a encore deux vendeurs trop promptes à la castagne, aux insultes et menaces..."Quand on pense qu'il suffirait que les gens arrêtent d'en acheter pour que ça ne se vende plus" disait Coluche... Certains Casto ont décidément du mal à recruter du bon personnel...Enfin, Golem13 nous régale avec des photos "non-contractuelles" de différences entre packaging et la réalité... Bon app' !!! :-D

lundi 15 juillet 2013

Chantier à la ferme

Et habillez-vous en clair : les taons sont nombreux cette année et leurs femelles plus affamées que des moustiques ! Mais en habits clairs, on est tranquille ;-)

samedi 13 juillet 2013

Soupe d'oreilles

Il est bien ce titre !!! C'est de l'argument pour enfants turbulents : "Si t'es pas sage, soupe d'oreilles !!!" :-D

Orecchiette sont des petites pâtes rondes légèrement bombées, à la forme d'oreilles, que j'ai trouvé chez De Cecco, mais d'autres producteurs en proposent : mon grand-père était Barilla et rien d'autre, moi j'fais pas d'racisme :-P

En plus des pâtes, il faudra des légumes, ceux du moment (pour moi ce soir des pois gourmands cueillis ce matin, un autre jour ce seront peut-être des oignons, carottes, fèves...), un œuf ou une tranche de rôti de porc froid accompagnant un bouillon cube de poule, ou un os à moelle avec un bouillon cube de bœuf, et un peu d'fromage râpé, au choix : gruyère, emmental, parmesan, provolone...

Laver, éplucher et tailler les légumes selon vos envies.

Cuire les pâtes dans une grande casserole d'eau bouillante. Les retirer avec un écumoire et les disposer dans les bols (avec une noisette de beurre).

Laisser reprendre l'ébullition et blanchir les légumes : lorsque l'ébullition reprend, les sortir avec l'écumoire et garnir les bols.

Pocher l'œuf ou l'os à moelle, émincer le porc, et disposer sur les pâtes, enfin délayer le bouillon cube dans le volume nécessaire et verser dans les bols.

Disposer un peu de fromage pour la déco, mais disposez des ramequins et ne prenez qu'une pincée à chaque cuiller afin d'en savourer toutes les saveurs...

mardi 9 juillet 2013

News

Je vous en parlais il y a peu, et une nouvelle loi entre enfin en vigueur pour lutter contre la pollution lumineuse et le gaspillage d'énergie. Les bureaux, magasins et façades devront être éteints dorénavant à 1h du matin. Les économies devraient représenter de belles sommes, autant pour l'état que pour les entreprises, permettre aux centrales de respirer un peu et, surtout, permettre à toute la faune et la flore de dormir, ou se balader, tranquillement sans plus être dérangés.

Rue89 revient sur une affaire qui nous concerne tous, et me chagrine au plus haut point, me privant d'un mets que j'adooorais : le saumon. Saumon frais, saumon fumé, saumon mariné... Autant de plaisirs auxquels il me faut renoncer de plus en plus souvent, la faute en revenant aux fichus pesticides-antibiotiques-inseticides sur-employés dans les élevages, ceux de Norvège ayant la médaille d'or des plus pollués qui soient ! En effet, le gouvernement norvégien demande aux femmes enceintes et aux jeunes de restreindre leur consommation des-dits poissons bourrés de produits toxiques... Les autres pourraient se rappeler que les-dits produits s'accumulent dans le corps, ce qui pourrait leur être préjudiciable, augmentant les risques de maladies diverses et variées, mais ce gouvernement aimerait que ses élevages lucratifs ne mettent pas tous la clé sous la porte, sans être pour autant décidé à assainir leurs productions, donc...

Dans l'eau toujours, mais douce cette fois, celle du lac Léman.

On me dit souvent que j'ai choisi un métier dur et ingrat, mais je me trouve loin des difficultés que rencontre Guillaume, pêcheur. Tous mon respect à cet artisan du bon goût, qui travaille au bonheur de vos papilles dans des conditions parfois dures et ingrates.



Dans le Monde Planète, on apprend que le grand public va être mis à contribution pour aider les scientifiques à mieux connaître les efflorescences d'algues, qui renforcent la concentration de micro-organismes marins, jusqu'à un million par litre. Même si le phytoplancton est un maillon essentiel de la chaîne alimentaire et produit de l'oxygène grâce à la photosynthèse, sa prolifération peut poser problème. Après quelques morts, il fallait au moins ça, non ? :-/

On quitte les eaux pour de bonnes nouvelles : des idées à emprunter à nos voisins pour améliorer la vie, faciliter le quotidien et, pourquoi pas, faire des économies ! Le taxi à 2chauffeurs qui vous raccompagnent chez vous avec votre voiture, pour être tranquille le lendemain ; des distributeurs de livres, pour les stations de métro les jours de grève... Des médicaments vendus à l'unité, parce que j'en ai marre de gâcher la moitié d'une plaquette !!! Et plein d'autres, toutes plus sympas les unes que les autres, alors on attend quoi ?

Le pain, dans toute sa gourmandise...

En cherchant le tour de main pour confectionner des baguettes en épi, je suis tombée sur la page youtube d'un jeune retraité qui aime partager sa passion du pain et en a même fait un site pour les recettes de pains, mais aussi de kebab, poire au vin ou pizza, participations à des chantiers de reconstruction d'église ou de chateau...

Quelques jours après les baguettes en épi, j'ai essayé sa recette de brioche dite moelleuse : une pure merveille !!! Elle a le bon goût de beurre et, comme elle est au levain, je peux la laisser lever tranquillement pendant que je fais autre chose...

Quelques précisions si vous souhaitez vous aussi essayer ces deux recettes :
  • pour le pain en épi, plus vous positionnez les ciseaux perpendiculaires à la baguette, plus l'épi est petit. Chez moi, on adore la croûte, donc je positionne plutôt vers la parallèle pour avoir un épi plu long, plus fin sur le bord et donc plus croustillant encore !!!

  • Pour la brioche, choisissez un plat plus haut que large : un plat à gratin fera une brioche peu relevée et donc peu aérée, tandis qu'un moule à cake lui permettra de mieux développer sa mie si moelleuse...

  • Osez faire cuire vos brioches en petits contenants, en papier ou moules,

pour obtenir des brioches individuelles qui feront le régal des gourmands ou feront des entrées et/ou desserts surprenants !

  • Et si vous souhaites une présentation en tresse, rond ou tête de clown,...

pensez à un plat à la taille adapté qui évitera qu'elle ne s'écroule sur elle-même en terminant sa poussée... Bonne chance pour le crocodile :-P


  • Enfin, pour une brioche salée, pensez à ne mettre qu'une cuiller de sucre, qui aidera le levain à travailler, mais pas plus ;-)

Servie avec une salade, un p'tit verre de vin et dégustée avec des amis, que du bonheur !!!

mardi 25 juin 2013

News

La révolution pourrait-elle avoir des causes écologiques ? Les citoyens pourraient-ils en avoir marre et vouloir vivre mieux, dans le respect et l'équité ? :-D

Selon Noël Mamère, les événements d'Istambul ou de Nantes ont certains points en commun et appellent une réflexion qui irait plus loin que le simple refus d'un aéroport ou d'un centre commercial... "ils rêvent d’une nouvelle démocratie"...

Univers Nature nous parle de béton de noyaux d'olive, bizarrement peu connu alors que ce mortier, pour moitié composé de noyaux d'olives, donc matériau recyclé, est léger et bien plus performant que son homologue au polystyrène, et même supérieur au béton classique... cherchez l'erreur... On peut même l'utiliser en colombage !

Alors bémol, certes, car le sable se fait rare... Mais si vous ne pouvez faire autrement qu'utiliser du béton, réfléchissez-y !

Sur Techno-science.net, on vous expliquera pourquoi "les espèces voisines consomment moins souvent les mêmes ressources que les espèces plus distantes. En effet, c'est la compétition pour les ressources, et non leur apparentement qui détermine les sources de nourriture des espèces d'une communauté."

Et on vous expliquera les résultats d'une enquête de l'INSERM, parue le 13 juin 2013 qui, ô surprise, déclare que les pesticides ont des effets nocifs sur la santé pour les gens qui les travaillent (agriculteurs ou professionnels de l'agrochimie) ou vivent à proximité, et que c'est également nocif pour les fœtus... Ça alors !!! Sidérant, hein ???

earth_common_good.jpg

Enfin, Terre de lien/Nord-Pas de Calais partage avec le public une lettre envoyée aux eurodéputés qui mérite d'être lue et surtout réfléchie, débattue et discutée, pour que NOTRE terre demeure un bien commun.

Le yoga c'est bon, mangez-en!

Ahem... O:-)

Donc, le yoga c'est bon, c'est souvent, d'après les personnes avec qui j'en ai parlé, bien mieux que de la kiné dont les méthodes, pas assez bien pensées, ne parviennent pas à vous faire retrouver une aussi bonne santé, une aussi grande sensation de bien-être avec votre corps...

La preuve, encore une, avec cet article de Rue89 où la dame vous explique comme elle se sent mieux depuis qu'elle en fait, au point d'être devenue prof de yoga ! malgré son pied bot :-P

Et de fait, elle a l'air bien là, détendu, souriante...

Et pour rester dans le même domaine, une émission de radio où il est question de méditation... Ouais, alors pas le truc où on fait Om pour vider son esprit, hein !!! Non, on vous y parle du besoin d'être vivant pleinement, là à chaque instant, conscient du monde qui vous entoure, plus calme, plus à l'écoute, mieux avec soi et donc mieux avec les autres... Que du bonheur, à écouter au calme avec un thé et quelques biscuits et chocolats...

Biner, tranquillement mais sûrement, en respirant calmement et pleinement, en portant toute son attention aux gestes, et en levant parfois le nez pour regarder passer le vent ou écouter les canards voler, c'est déjà de la méditation.

Il suffit de le dire. Maintenant.

Émincé de porc aux champignons noirs et variantes

Hier, j'me suis cuisiné un émincé de porc aux champignons noir, saisi à l'huile d'olive et mijoté à la sauce soja et miel de fleurs... Que du bonheur !!! Accompagné de riz Basmati et lentilles noires dites Beluga cuisinés vapeur, c'était un déjeuner tout simplement fabuleux !!!

La recette en est simple : émincer une escalope de porc, réhydrater et émincer quelques champignons noir, éplucher et émincer un oignon ou une échalote.

Dans une poêle chaude ou un wok, saisir la viande, ajouter l'oignon pour colorer, mouiller d'une ou 2 cuillers de sauce soja et un peu de miel, laisser pénétrer un peu puis mouiller avec 10cl de bouillon de volaille. Laisser mijoter à feu vif mais pas fort durant 10minutes, c'est prêt !

Aujourd'hui, J'ai désherbé des pois en vue de récolte(s) prochaine(s) et ai ramené quelques pois gourmands et une fève pour le déjeuner, et je les ai préparé pour compléter mon reste d'hier et cuit des nouilles chinoises pour changer un peu.

Après avoir lavé et préparé les pois, saisir dans une cuiller d'huile d'olive dans une poêle ou wok chaud, puis ajouter le reste d'émincé de porc afin de le réchauffer. Tout retirer et réserver.

Verser dans la poêle 2L d'eau et, à l'ébullition, verser les nouilles qui n'auront besoin que de 5minutes pour cuire.

Disposer les nouilles dans un bol, jeter la moitié de l'eau de cuisson, voire les 3/4, grasse, puis verser l'autre moitié sur les nouilles : cette eau est devenue bouillon et aura un délicieux goût. Et servir aussitôt !

- page 2 de 15 -